La collection d’art Helvetia

Du 11 septembre au 6 décembre 2020

La dernière exposition de l’année 2020 est consacrée à l’une des plus importantes collections d’entreprise en Suisse, celle de l’assurance Helvetia, qui n’a plus été montrée dans un musée en Suisse romande depuis plus de 25 ans.

La collection d’art Helvetia a été constituée à partir des années 1940 par Hans Theler, président du Conseil d’administration de la Nationale Suisse assurance, et son fils René Theler, qui lui succède. Ensemble, ils forment un ensemble d’œuvres d’art suisse qui s’écarte des sentiers battus, en réunissant des œuvres en fonction de leurs « coups de cœur ». Le père et le fils ne se sont jamais résolus à acheter une forme d’art consensuelle, ils ont préféré acquérir des œuvres qui leur correspondent et qui s’éloignent des grands noms habituels. On décèle plusieurs tendances esthétiques au sein dans la collection en fonction du goût des Theler, qui s’oriente principalement vers l’expressionnisme figuratif (Albert Müller, Coghuf, Martin Disler) et abstrait (Helmut Federle, Rolf Iseli), le surréalisme (Meret Oppenheim), ainsi que les mouvements constructifs et concrets (Camille Graeser, Claude Loewer, Olivier Mosset) de l’après-guerre. Depuis les années 2000, c’est une commission qui procède à l’acquisition de nouvelles œuvres, relevant souvent de techniques absentes jusqu’alors de la collection, telles que la photographie (Hugo Suter, Bernard Voïta), l’objet d’art (Roman Signer, Guido Nussbaum) et la vidéo (collectif_fact). La collection s’enrichit continuellement tout en restant fidèle à l’objectif établi à son origine, à savoir acquérir des pièces représentatives des principaux courants artistiques en Suisse.

En 2015, la Nationale Suisse assurance fusionne avec l’assurance Helvetia, dont le nom est repris pour la nouvelle entreprise qui voit ainsi le jour. La collection de la Nationale, la plus importante numériquement, est rejointe par les œuvres réunies par Helvetia. Joints, ces deux ensembles d’œuvres forment une collection riche de plus de 1700 œuvres réalisées par plus de 400 artistes et fait partie des collections d’entreprises les plus riches de Suisse, de Cuno Amiet et Félix Vallotton à Miriam Cahn et à Julian Charrière.

 

Le vernissage aura lieu le 10 septembre 2020 à 18 heures.